• Exposition Fiat Lux
  • Ciné été
  • "Coquet mais pas trop" au CAC
  • Bibliobox
  • programme musées 2017
-A A +A

JAZZ a Vienne : hip hop symphonique - de la soul

Samedi, 1 Juillet, 2017 - 20:30

Hip hop symphonique : 

Radio France partage une passion et une conviction : celle de rassembler les publics, et notamment les jeunes publics, autour de la musique. Depuis plus d’un an, Mouv’ affirme un positionnement tourné vers les cultures urbaines. Ainsi, le pianiste et producteur Issam Krimi peut-il y proposer le Mouv’ Live Show, la seule émission musicale dédiée au hip hop et où les artistes jouent en direct avec un orchestre de dix cadors soul jazz (The Ice Kream).

Issam Krimi, claviériste natif d’Aubervilliers que l’on a entendu aux côtés de Benoît Delbecq, Vincent Courtois, Stéphane Payen ou Andy Emler, a également collaboré avec un véritable bottin mondain du hip hop et de la soul, de IAM, MC Solaar, Soprano, Youssoupha ou Abd Al Malik à JP Manova, Disiz, Sly Johnson ou Nneka. Pour cette première édition de Hip Hop Symphonique imaginée par Issam Krimi et Bruno Laforestrie, Radio France et l’Adami font le pari d’un dialogue inédit entre la scansion des mots et l’univers symphonique. À Vienne, le concert réunit sur scène près de 80 participants : l’orchestre national de Lyon sous la direction de Dina Gilbert, The Ice Kream emmené par Issam Krimi et trois figures de la scène rap française : MC Solaar, Ärsenik et Bigflo & Oli.

 

De la Soul : 

Douze ans après un dernier enregistrement (The Grind Date, en 2004) suivi d’un long silence discographique, De La Soul est enfin de retour. Le trio new-yorkais vient de sortir un huitième album : and the Anonymous Nobody… (août 2016). L’enregistrement a été entièrement financé par une campagne de crowdfunding. Aucun projet de ces figures de proue de la Côte Est n’avait jusqu’ici autant appartenu à leurs fans. Une cote de popularité dont a immédiatement bénéficié l’album, à la fois bien accueilli par la critique et classé en tête du Billboard, puis à la troisième place du Top 10 R&B/Hip hop.

Depuis ses débuts en 1989 (l’album 3 Feet High and Rising), De La Soul a su malmener l’idiome du hip hop en repoussant constamment les limites du genre. Les melanges de jazz et d’épices africaines, les audaces musicales et sonores qu’ils ont su intégrer à leurs beats servent une prose surréaliste et engagée. La gouaille intacte des trois de Long Island se mêle sur cet album inespéré à des samples de James Brown, Art of Noise, Whodini, Parliament ou The Beasty Boys, aux sirènes de police et aux trompettes de péplums.

Billet

Tarif et achat en ligne : jazzavienne.com/billetterie