• Programme auditorium automne 2017
  • Bibliobox
  • programme musées 2017
-A A +A

Jazz à Vienne : Mary Jane Blige

Lundi, 10 Juillet, 2017 - 20:30

Mary Jane Blige (née en 1971) est issue du quartier plutôt mouvementé de Yonkers, à New York. Encore adolescente, elle enregistre un jour une reprise d’Anita Baker dans un de ces studios mobiles que l’on trouve dans certains centres commerciaux US. 1989 : la démo atterrit chez Uptown Records qui la signe. Elle a 20 ans lorsque Puff Daddy (alors stagiaire dans une maison de disques) remarque à son tour le flow de Blige. Elle sort son premier album en 1992 (What’s the 411). La tête brulée de Yonkers est vite sacrée “Queen of hip-hop-soul”. La diva collabore avec les producteurs les plus réputés et accumule les succès, l’or et l’argent. Pour l’album Mary elle partage un titre avec Aretha Franklin, son idole. Avec le tube Family Affair produit en 2001 par Dr Dre, la chanteuse est au sommet.

Après 2 ans d'absence, Mary J. Blige revient avec Love and Life en 2003. Deux ans plus tard, The Breakthrough, l’un des tout meilleurs albums de sa carrière, marque le véritable retour au sommet de la Reine. En 2014 sortait enfin The London Sessions, enregistré avec la jeune génération de la house music : Disclosure, Emeli Sandé, Sam Smith, Naughty Boy ou Jimmy Napes

Mary J. Blige (artiste), Sharon Bennett (back-vcl), Ashley Washington (back-vcl), Elizabeth Komba (back-vcl), Marcus Kincy (k), Lamont Neuble (k), Raymond Hinton (g), Robert Smith Jr (b) & Rexsell Hardy Jr (dms/md)

 

LIANNE LA HAVAS SOLO

À seulement 26 ans, la chanteuse Lianne La Havas défend par le monde le répertoire de son deuxième album, le très acclamé Blood (2015) paru trois ans après un premier opus tout aussi remarqué (Is Your Love Big Enough ?). Sa musique est l’histoire d’un métissage. Lianne La Havas est née à Londres en 1989, d’un père d’origine grecque et d’une mère Jamaïcaine. Elevée entre mère fan de soul et un père musicien, elle apprend le piano et la guitare dès l’âge de sept ans.

Alors qu’elle est encore adolescente, elle commence à chanter professionnellement, puis débute avec son compagnon de l’époque dans le duo Paris Parade (plutôt sucré). Dans le duo, on remarque rapidement la toute jeune chanteuse, et elle seule, par sa voix étonnamment profonde, gorgée de soul et qui n’est pas sans évoquer Jill Scott ou Lauryn Hill. Lianne décide bientôt de la jouer solo… Signée par Warner Bros, elle enregistre en 2012 son premier album qui reçoit bien vite le prix Découverte de la BBC et est sacré Album de l’Année sur iTunes. Une nouvelle “queen of soul” est sur les rails.

Lianne La Havas (g, vcl)